L’Oréal

Challenges, 4 juin 2018

L’Oréal a présenté une croissance du chiffre d’affaires de 6.8% sur le premier trimestre, tirée par le luxe et les pays émergents (+21%). Cette croissance est non seulement la meilleure depuis 2010, mais elle dépasse le consensus qui attendait 5%. L’Oréal a su faire évoluer son offre et l’adapter aux modes de consommation des pays émergents. La société a également annoncé un accord licence avec la maison de couture italienne Valentino. La valorisation du titre est relativement élevée (30x les bénéfices) mais la prime au leader et à la croissance le justifie. Le dividende continue de croitre. Nous restons acheteurs à long terme et profitons de toute baisse du titre vers 200€ pour compléter la position.

Aymeric DIDAY
Directeur de la Gestion sous Mandat